Académie des dirigeants Dirigeants d'entreprises et organisations des secteurs public et privé

Le 8 mars 2017 de 17h00 à 22h30

Visite sur le thème de la gestion et de la régulation des eaux pluviales de Bordeaux

 ,

Le RAMSES bordelais que nous présente aujourd'hui Mathieu Ahyerre, responsable études et travaux au service des Eaux Bordeaux Métropole, n'a rien d'égyptien ! C'est le nom qui a été donné au centre de télé-contrôle qui pilote tout le système de lutte contre les inondations de la métropole. RAMSES pour Régulation de l'Assainissement par Mesures et Supervision des Équipements et Stations. En 1982 à la suite d'inondations mémorables provoquées par des orages très violent, la CUB (Communauté urbaine de Bordeaux) vote un plan ambitieux de lutte contre les inondations. RAMSES est mis en service 10 ans après et avec 1 milliard d'euros investis en plus de 20 ans il est en 2017 un système extrêmement performant.

 Il permet de surveiller 24h/24 les installations dédiées au service de l'assainissement et de piloter en temps réel leur régulation pour assurer un écoulement optimal des flux hydrauliques. Il constitue l'élément essentiel de la lutte contre les inondations de l'agglomération bordelaise en raison, notamment, de sa capacité à anticiper les crises. En 2007, la version II du télé-contrôle RAMSES a vu le jour. Ce joyau informatique a fait peau neuve pour devenir un outil de gestion du système d'assainissement dans sa globalité, en incluant en plus du parc des stations pluviales et des bassins, la surveillance des postes de refoulement des eaux usées et des stations d'épuration. Ce procédé allie ainsi l'informatique, l'automatisme, la télétransmission, la supervision et l'exploitation.

 En 2012, il intègre la Gestion Dynamique, outil de modélisation et de gestion en temps réel des écoulements sur le bassin de collecte de la station Louis Fargue, permettant l'utilisation des canalisations pour stocker les eaux des petites pluies et limiter ainsi les déversements en milieu naturel.

 Enfin, le télé-contrôle RAMSES assure une mission importante de sécurité publique, particulièrement pour les intervenants réalisant des travaux dits « sensibles » sur le système d'assainissement de Bordeaux Métropole, grâce à une surveillance météorologique renforcée, rendue possible par les images radar de Météo France et du réseau de pluviomètres au sol.

 Physiquement le centre de télé-contrôle ressemble à une mini NASA avec un mur géant d'écrans et des postes de travail qui lui font face. Nous le découvrons un jour très calme avec juste un contrôleur mais nous l'imaginons un jour de crise où chacun est à son poste. En plus de 20 ans, RAMSES a prouvé son efficacité et a permis d'anticiper ou de gérer plus de 300 événements pluvieux significatifs.

Après RAMSES, notre hôte nous fait découvrir la station d'épuration Louis Fargue. Une chance car très peu de monde la visite. Depuis les années 50, elle a connu plusieurs phases d'extension et de modernisation. Nous déambulons dans plusieurs bâtiments, montant, descendant, passant du pré-traitement, au traitement primaire, puis secondaire, pour finir par le rejet de l'eau dans la Garonne, de l'air désodorisé à l'acide, la javel et la soude dans l'air, et des boues sèches qui repartent en camion pour finir en compost agricole. Au final, nous croisons assez peu l'eau du regard mais notre mémoire olfactive, elle, sera résolument marquée par cette visite !

 Philippe MASSOL, membre de la commission Visites d'entreprises

Rejoignez-nous sur Facebook