Académie des dirigeants Dirigeants d'entreprises et organisations des secteurs public et privé

Le 4 juin 2018 de 18h00 à 19h30

Échange avec l'auteur ” Le choix du vivant ” Une approche du management pas comme les autres

Librairie Mollat-Station Ausone  |  ,

choix-vivant-kogis-kagabas-1080x608

 Ce lundi 4 juin, 79 personnes étaient présentes à la librairie Mollat, pour entendre Marie Hélène STRAUS et Eric JULIEN co-auteurs de l'ouvrage « le choix du vivant ».

Les premières paroles furent pour poser le décor : Sur notre planète, il existe 300 millions d'individus « invisibles » selon le mot de René Char qui vivent dans des territoires reculés, inaccessibles et hors de la civilisation. Parmi eux, 20 000 indiens Kogis, derniers héritiers des sociétés précolombiennes.

Eric JULIEN (géographe) et Marie Hélène STRAUS (Manager) se sont intéressés à eux pendant 6 années de recherche. Ils ont constaté qu'ils vivaient en harmonie avec des règles de vie simples, ancestrales qui se perpétuent au fil des années. Ils se sont interrogés : N'y a-t-il pas chez les Kogis des règles de vie, des règles de management transposables dans notre société dite « moderne ».

Avec brio et passion, Marie Hélène STRAUS et Eric JULIEN nous ont emmené à la découverte des 9 principes de vie utilisés par les indiens Kogis : l'altérité, l'interdépendance, le sens, la communication, les valeurs le cadre, la créativité, le temps et la mémoire.

Les auteurs nous ont demandé d'avoir l'audace de changer nos angles de perception. En égratignant Descartes, ils nous ont proposé de quitter le « je pense donc je suis » pour le remplacer par un  « tu penses donc je suis ». Bâtir et renouveler un futur commun ne peut se faire qu'en ayant le souci permanent d'intégrer l'autre et de faire le pari de la relation.

De même, rappelant que nos sociétés sont biologiques et cellulaires et qu'elles oscillent en permanence entre équilibre/déséquilibre, santé/maladie, confort/inconfort, connu/inconnu… Marie Hélène STRAUS et Eric JULIEN ont souligné que, chez les Kogis, le mot « pouvoir » est le même que le mot « guérison ». Selon eux, le rôle du manager est de guérir, de régénérer, de reproduire et d'évoluer. Le manager, comme le Shaman Kogi, a la responsabilité de maintenir les équilibres de la communauté et de donner du sens. Le sens dont la  racine grecque signifie « traversé par la vie ».

Au final, un magnifique voyage. Une magnifique leçon de vie qui se perpétue et dont on peut s'inspirer…. Sans téléphone ni twitter mais avec au premier plan : la nature.

 

Article : Philippe DENIS, Membre de la commission Visites d'entreprises
Photos :
Juliette LEEB, Chargée de mission

Découvrez d'autres photos en cliquant ici.

Rejoignez-nous sur Facebook